Reims2020.png

Reims France

0.0 / 5 (0 note)
Année de création
1931
Site officiel
stade-de-reims.com
Stade
Stade Auguste Delaune
Ville
Reims

Histoire

Légendes

  • Kaelbel_55.jpg Raymond Kaelbel

    Il est le plus capé des joueurs alsaciens et a porté pendant 11 ans le maillot du Racing !

Palmarès

Reims

  • 1942 Champion Division 1
  • 1944 Finaliste Coupe de France
  • 1947 Vice-champion Division 1
  • 1949 Champion Division 1
  • 1950 Vainqueur Coupe de France
  • 1953 Champion Division 1
  • 1953 Vainqueur Coupe Latine
  • 1954 Vainqueur Coupe Charles Drago
  • 1955 Champion Division 1
  • 1956 Finaliste Coupe des clubs champions
  • 1958 Champion Division 1
  • 1958 Vainqueur Coupe de France
  • 1959 Finaliste Coupe des clubs champions
  • 1960 Champion Division 1
  • 1961 Vainqueur Trophée des Champions
  • 1962 Champion Division 1
  • 1966 Champion Division 2
  • 1977 Finaliste Coupe de France
  • 2004 Champion National
  • 2010 Vice-champion National

Reims II

  • 1935 Champion CFA
  • 1939 Champion CFA
  • 1964 Vainqueur Coupe Gambardella

Historique du club

Le Stade de Reims est créé en 1931. 6 ans plus tard, il fusionne avec le Sporting Club Rémois dont il adopte les couleurs rouges et blanches. Pendant la 2nde guerre mondiale, les compétitions sont perturbées, c'est donc un titre de champion de France de la zone Nord que le club empoche en 1942.

S'ensuit une période faste au sortir de la guerre au cours de laquelle le club domine le football hexagonal avec 6 titres de champion de France en 13 ans. L'équipe est alors entrainée par Albert Batteux et compte dans ses rangs des joueurs comme Kopa ou Fontaine. Le SR s'illustre sur la scêne européenne mais échoue en finale de la coupe des champions face au Real Madrid, en 1956. Rebelotte en 1958 avec une nouvelle défaite en finale contre le même Real où évolue alors Kopa.

En 1962, le SR décroche son dernier titre de champion de France, Batteux quitte ses fonctions un an plus tard. Le club est relégué en D2 en 1963C'est la fin du "grand Reims".


En 1965, les Rémois retrouvent l'élite, mais replonge aussitôt en D2 pour trois saisons. En 1971, Reims se réinstalle en D1 pour des résultats moyens, avec deux titres de meilleur buteur pour Bianchi toutefois (75/76).

En 1979, la situation se dégrade, le club frôle le dépot de bilan. Avec seulement trois victoires, Reims est logiquement relégué à l'issue de cette saison. Le club reste 12 ans en D2. En 1991, la DNCG rétrograde le club en D3.

Les problèmes financiers s'accumulent, le club ne peut jouer tous ses matches en 1992, et renait sous une nouvelle appellation : Le Stade de Reims Champagne FC qui repart en DH. C'est le début de la remontée : N3 en 94, CFA en 1998, National en 99 puis D2 en 2002.

Le club redescend en National dans la foulée, pour remonter derechef en D2 en 2004.