asmonaco2013.png

Monaco France

3.0 / 5 (1 note)
Année de création
1924
Site officiel
https://www.asmonaco.com/
Stade
Stade Louis II
Ville
Monaco

Histoire

Ca s'est passé un 13 août

Naissances

  • : S. Cherfa

Matchs

Voir un autre jour

Légendes

  • Kaelbel_55.jpg Raymond Kaelbel

    Il est le plus capé des joueurs alsaciens et a porté pendant 11 ans le maillot du Racing !

Voir toutes les légendes

Palmarès

Monaco

Monaco II

  • 1962 Vainqueur Coupe Gambardella
  • 1972 Vainqueur Coupe Gambardella
  • 1979 Vainqueur Division 3 (Sud)
  • 1980 Vainqueur Division 3 (Sud)
  • 1987 Vainqueur Division 3 (Sud)
  • 1988 Vainqueur Division 3 (Sud-Est)

Historique du club

L'Association Sportive de Monaco Football est fondée le 1er août 1919 à la suite d'une fusion de cinq groupements de la Principauté de Monaco et de Beausoleil. Le 23 avril 1939, le Stade Louis II est inauguré dans le quartier de Fontvieille et l'équipe dispose enfin d'un vrai stade de football. C'est après seulement cinq années de profesionnalisme que le club accède à première division, au terme de la saison 1952-1953. Quelques bonnes saisons plus tard, l'AS Monaco inaugure son fameux maillot à diagonale en 1960 (proposé par la princesse Grace) et gagne son premier titre de champion de France. L'année suivante, l'ASM réalise le doublé Coupe-Championnat mais les saisons qui suivent sont moins glorieuses, malgré certains exploits sur le plan international. En 1969, le club chute en deuxième division.

Après une remontée rapide, Monaco végète en première division malgré une finale de Coupe de France perdue face à Saint-Etienne en 1973 et chute à nouveau à l'échelon inférieur. Il faut attendre 1977 pour revoir l'ASM et sa génération dorée emmené par Delio Onnis. L'année de sa montée, l'ASM gagne directement le titre de Champion de France. Pendant les années 1980, Monaco poursuit son chemin faisant souvent surface en tête du championnat. En 1987, Arsène Wenger est intronisé entraîneur de l'équipe première : l'AS Monaco moderne est alors née. Dès son arrivée, l'entraîneur alsacien permet au club emmené par Glenn Hoddle de glaner son 5ème titre de champion de France.

Le club se stabilise en tête du championnat pendant les années 1990. 1992 reste une année exceptionnelle marquée malheureusement par le drame de Furiani qui empêchera les Monégasques de disputer la finale de la Coupe de France et par une deuxième place rageante en championnat. L'ASM découvre la Ligue des Champions avec des joueurs tels que Weah, Djorkaeff, Petit ou encore Scifo. La décennie 90 est ponctuée par un titre de Champion remporté avec des joueurs de talent comme Barthez, Trezeguet ou encore Simone.

Le 21ème siècle commence mal pour l'ASM, décimé par les départs de ses cadres, qui rate ses deux premières saisons. En 2004, l'ASM écrit une des plus belles pages de l'histoire du football français en se qualifiant pour la finale de la Ligue des Champions. Emmené par Giuly, Morientes ou encore Rothen, Monaco perd cette finale après avoir conquis le coeur de tous les Français.