Andrzej Szarmach « L'épervier, le diable, Astér »

0.0 / 5 (0 note)
Né le
(70 ans) à Gdansk (Pologne)
Nationalité
polonaise Pologne
Taille
1.78 m
Poids
75 kg
Poste
Attaquant
Numéro
9
Technique
Droitier

Sélections nationales

Matchs
61
Buts
31
Premier match
Etats-Unis-Pologne 0-4 (match amical) le 10 août 1973

Ligue 1

Matchs
148
Buts
94
Premier match
Auxerre - Lyon 2-2 le (30 ans)

Carrière

Carrière de Andrzej Szarmach en tant que joueur
Club Saison Championnat Autres (off.) Sélection
Compét.M.B.P. M.B. M.B.
Pologne Gdansk zks.jpg 1967/1968 Championnat inconnu
0
0

Pologne Gdansk zks.jpg 1968/1969 Championnat inconnu
0
0

Pologne Gdansk zks.jpg 1969/1970 Championnat inconnu
19
10

Pologne Gdansk zks.jpg 1970/1971 Championnat inconnu
26
14

Pologne Gdynia 1971/1972 Championnat inconnu
27
17

Pologne Górnik Zabrze gornik-zabrze.png 1972/1973 Ekstraklasa
24
10

Pologne Górnik Zabrze gornik-zabrze.png 1973/1974 Ekstraklasa
25
10

11
6
Pologne Górnik Zabrze gornik-zabrze.png 1974/1975 Ekstraklasa
27
13

10
5
Pologne Górnik Zabrze gornik-zabrze.png 1975/1976 Ekstraklasa
29
16

9
5
Pologne Mielec 1976/1977 Ekstraklasa
23
11

13
8
Pologne Mielec 1977/1978 Ekstraklasa
22
13

11
4
Pologne Mielec 1978/1979 Ekstraklasa
22
15

Pologne Mielec 1979/1980 Ekstraklasa
22
9

3
1
Pologne Mielec 1980/1981 Ekstraklasa
13
12

France Auxerre auxerre3.gif 1980/1981 (octobre) Division 1
20
16

2
1
France Auxerre auxerre3.gif 1981/1982 Division 1
32
24

2
1
France Auxerre auxerre4.png 1982/1983 Division 1
34
24

France Auxerre auxerre4.png 1983/1984 Division 1
35
20

France Auxerre auxerre4.png 1984/1985 Division 1
27
10

France Guingamp guingamp3.png 1985/1986 Division 2 (B)
34
26

France Guingamp guingamp3.png 1986/1987 Division 2 (A)
30
7

France Clermont clermontfc.gif 1987/1988 Division 3 (Centre)
23
17

France Clermont clermontfc.gif 1988/1989 Division 2 (B)
9
3

Carrière de Andrzej Szarmach en tant que dirigeant
Club Saison Championnat Poste
France Clermont clermontfc.gif 1987/1988 Division 3 (Centre)
Entraîneur
France Clermont clermontfc.gif 1988/1989 Division 2 (B)
Entraîneur
France Châteauroux chateauroux2.gif 1989/1990 Division 3 (Centre-Ouest)
Entraîneur
France Châteauroux LogoLaBerrichonne.png 1990/1991 Division 3 (Centre)
Entraîneur
France Angoulême as-angouleme.png 1991/1992 Division 3 (Centre-Ouest)
Entraîneur
France Angoulême angouleme4.png 1992/1993 Division 3 (Centre)
Entraîneur
France Angoulême angouleme4.png 1993/1994 National 1 (B)
Entraîneur
France Angoulême angouleme4.png 1994/1995 National 1 (A)
Entraîneur
Pologne Lubin zaglebie_lubin.gif 1997/1998 Ekstraklasa
Entraîneur
Sans club 1998/1999
France Aurillac aurillac_2.gif 1999/2000 CFA
Entraîneur
France Aurillac aurillac_2.gif 2000/2001 CFA
Entraîneur

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Probablement l'un des meilleurs attaquants de l'histoire du Championnat de France, consacré sur le plan international par les excellentes performances de la sélection polonaise lors des Coupes du monde 1974 et 1982, Andrzej Szarmach a laissé, tout au long de sa carrière, notamment en France, sous les maillots auxerrois, guingampais, et clermontois, l'image d'un artilleur exceptionnel de réalisme, mais aussi celle d'un homme attachant et d'un professionnel rigoureux et exemplaire, aussi exigeant avec les autres qu'il l'était avec lui-même. Il fut récompensé à deux reprises du titre de meilleur joueur étranger du championnat de France en 1981 et 1982, en compagnie d'Umberto Barberis.

C'est lors de la Coupe du Monde 1974 que Andrzej Szarmach se révèle aux yeux du grand public. Lui qui avait été appelé pour remplacer la vedette Wlodzimierz Lubanski, blessé, inscrit cinq buts dès le premier tour (un triplé face à Haïti, un but face à l'Argentine, et un face à l'Italie de Dino Zoff). La Pologne terminera troisième du tournoi, performance qu'elle rééditera en 1982, cette fois-ci contre la France, et toujours avec Szarmach dans ses rangs.

Après une longue carrière jalonnée de succès en Pologne sous les couleurs du Gornik Zabrze et du Stal Mielec, Szarmach débarque en octobre 1980, à Auxerre, alors dernier de la L1, à l'initiative de Guy Roux, et sur la suggestion de son compatriote et ami, Henryk Wieczorek. Se fondant sans difficulté dans l'effectif auxerrois, et parvenant à sauver le club icaunais de la relégation, il signera un long bail de cinq saisons à Auxerre, formant un tandem redoutable avec Patrice Garande, et inscrivant pas moins de 99 buts sous le maillot bourguignon. A défaut d'y remporter un titre, il y disputera la Coupe de l'UEFA.

Parti à Guingamp (D2), en 1985, il fera encore une saison pleine, parvenant à inscrire 26 buts en une saison, à 36 ans. La suite de sa carrière se fera en pente douce, à Guingamp, puis à Clermont, où il endossera le costume d'entraîneur-joueur, en D3 puis en D2, avant de se consacrer à une carrière d'entraîneur, essentiellement en France.

Son surnom "l'épervier" lui a été attribué pour le sang-froid et la ruse dont il faisait preuve face aux buts. Aussi adroit du pied droit que du pied gauche, c'est surtout son incroyable jeu de tête qui en faisait un avant-centre redouté par les gardiens.

Pour l'anecdote, Andrzej Szarmach présente la particularité d'avoir été sélectionné 61 fois en Equipe nationale de Pologne, pour 56 sélections officielles, et d'avoir inscrit 31 buts sous les couleurs rouges et blanches. En effet, les 5 autres matches sont ceux qu'il a accomplis avec l'équipe olympique polonaise aux J.O. de Montréal dont il a terminé... meilleur buteur avec 6 buts !