[2020-2021] Monaco - RCS | Avant-match

Flux RSS 53 messages · 9.629 lectures · Premier message par nikos68770 · Dernier message par superdou

  • J'espère que vous allez gagner ce match mais attention, ce n'est pas le Monaco de la saison dernière, ce Monaco là c'est un tout autre niveau à ce que j'ai vu contre Metz quand même. Cela dit il sont prenables dans le dos de la défense.
  • gogic a écrit, le 23/09/2020 18:36 :
    L'an dernier à Monaco on avait joué en 5/3/2 me semble t'il... mieux adapté aux caractéristiques des monégasques à priori...


    J'ai honnêtement jamais vu le Monaco de Kovac pour le moment j'ai pas eu l'occasion de me poser devant un de leur match cette saison. Mais, sans jouer le tout pour l'attaque comme des idiots, pourquoi ne pas plutôt se reposer sur nos forces ? Je trouve qu'on ne produit jamais plus que lorsqu'on joue en losange.

    Le système à 5 en soit j'ai rien contre si on produit un jeu agréable et qu'on se procure des occasions et qu'on se projete aussi souvent que contre Dijon. Mais ça fait un moment que c'est pas le cas et c'est ce qui m'inquiète. J'ai l'impression qu'on subit le match dans ce système, un peu à l'image de ce qu'à fait Dijon contre nous. Ils tiennent au maximum et ont toujours une ou deux occasions pour bonifier tout ça mais c'est un plan fragile au final.

    J'espère me tromper et voir une défense à 3 digne de tonton Bielsa pour me donner tord :D
  • Contre Monaco que ce soit à 4 ou 5 derrière, on va subir le jeu de toutes façon, on n'a pas de Fabregas ni de Fofana (:(() pour tenir le ballon au milieu, donc autant bétonner en alignant une équipe capable de remontrer rapidement sur des phases de récupération. C'est juste mon avis, je suis pas entraineur de foot à mes moments perdus. La défense à trois reste une option crédible sur ce match.
  • Le 4/4/2 est une compo de possession, le 5/3/2 de contre. Globalement hein. Le but est de tenir et de se projeter plus rapidement. C'est pour ça que Dim par exemple joue plus souvent à domicile, car par un top défenseur et pas le plus rapide des contre attaquant. Ce serait donc logique à Monaco.
  • En attendant Fabregas il vaut mieux l'avoir en face de nous qu'avec nous, pour rappel ces 2 dernieres saisons c'est 1 nul et 3 victoires pour nous (dont 2 avec Cesc titulaire) :D
  • Moi je pense que plutôt faire une défense à 5, qui fait qu'on va subir des vagues qu'on pourrait éventuellement rejeter quand on est dans une bonne dynamique....ce qui n'est pas vraiment le cas là, hormis le mieux contre Dijon, je verrai plutôt un milieu renforcé, un milieu à 5.
    Djiku en essuie glace, prcic pour tenir un minimum le ballon et aérer le jeu, Bellegarde pour remonter le ballon en espérant qu'il lève un peu la tête.... liénard ou Chairri pour un peu de technique et Thomasson un peu plus haut pour pouvoir assister Ajorque.
    Je sais que Ajorque seul en pointe c'est pas top, mais je préfère qu'on coule pas au milieu ce qui sera une des clés du match.
    Et Ajorque est le seul à pouvoir jouer comme une tour de contrôle, protéger son ballon pour faire monter le bloc ou jouer en remise.
    Moi c'est comme ça que j'essaierai de jouer ce match...
  • je considère qu'on doit envisager l'équipe sans Simakan, il est écrit qu'il doit partir sous peu. S'il est encore avec nous contre Monaco , un 4-4-2 est une solution à envisager, mais sans lui c'est clairement une solution à trois centraux que je privilégierai. Je préfère autant qu'on anticipe la suite sans lui, même si c'est plus que dommage.
    Il faut au moins se mettre en mesure d'aller chercher le point du nul à Monaco, c'est jouable à condition de pas se jeter à bras le corps dans la bataille à mon sens, car l'ASM semble un peu à court de jus en ce moment on dirait. je peux me tromper mais on tombe sur un moment qu'on connait bien : soit on les relance, soit on les surprends en jouant sur leurs faiblesses du moment. Il y a un coup à jouer.
  • Du pont Suchard au Rocher

    Assis à bord d’une navette direction le Rocher, sur les coups de Mehdi, le cœur fondant de plaisir après la friandise dijonnaise,, petite pour être tout à fait nonnette, je lisais mille-feuilles de choux sur les ingrédients à privilégier pour les recettes du succès. Dans ce caci, le site utilisant des cookies, mon anti-waris me réclama une intervention technique.
    Lala cistude des transports, ajustant mes oreillettes, je plongeai en songe dans le passé quand le bus fit un arrêt, tel Kamara me déployant de tout mon long sur le côté en serrant très fort mon baluchon.
    Comme une madeleine de Proust, la praline de Sissoko sur le Rocher surgit tel un éclair. Le gout de la victoire vient en mangeant. Le chocolat est la vraie nourriture des Dieux. Si un match est une grande messe unique avec ses rituels, mythes, légendes et lieux sacrés. La rentrée de Dime est toujours payante, elle crucifie le gardien adverse. Au nom du Prcic. Amen.
    Lamine satisfaite, devant la Bellegarde du palais, je sifflais là la fin de mon pèlerinage.
    Bon, il se pourrait même le Racing se gaufre, que nos hôtes nous sortent quelques douilles de leur poches, et nous mettent un gros coup de rouleau sur la casserole, mais une victoire serait comme une cerise sur le gâteau. Elle aurait l’effet de lever des doutes tout en sachant qu’il est possible de faire choux blanc, spécialité locale qui plus est, le Racing marche sur des œufs . A Laurey de la forêt du Neuhof il restera quoiqu’ il advienne en principauté du pain sur la planche.
    Arrivée sur le port : oh yesses yacht !
    Garçon s’il vous plait un Monaco !
  • douziemehomme a écrit, le 25/09/2020 16:56 :
    Du pont Suchard au Rocher

    Assis à bord d’une navette direction le Rocher, sur les coups de Mehdi, le cœur fondant de plaisir après la friandise dijonnaise,, petite pour être tout à fait nonnette, je lisais mille-feuilles de choux sur les ingrédients à privilégier pour les recettes du succès. Dans ce caci, le site utilisant des cookies, mon anti-waris me réclama une intervention technique.
    Lala cistude des transports, ajustant mes oreillettes, je plongeai en songe dans le passé quand le bus fit un arrêt, tel Kamara me déployant de tout mon long sur le côté en serrant très fort mon baluchon.
    Comme une madeleine de Proust, la praline de Sissoko sur le Rocher surgit tel un éclair. Le gout de la victoire vient en mangeant. Le chocolat est la vraie nourriture des Dieux. Si un match est une grande messe unique avec ses rituels, mythes, légendes et lieux sacrés. La rentrée de Dime est toujours payante, elle crucifie le gardien adverse. Au nom du Prcic. Amen.
    Lamine satisfaite, devant la Bellegarde du palais, je sifflais là la fin de mon pèlerinage.
    Bon, il se pourrait même le Racing se gaufre, que nos hôtes nous sortent quelques douilles de leur poches, et nous mettent un gros coup de rouleau sur la casserole, mais une victoire serait comme une cerise sur le gâteau. Elle aurait l’effet de lever des doutes tout en sachant qu’il est possible de faire choux blanc, spécialité locale qui plus est, le Racing marche sur des œufs . A Laurey de la forêt du Neuhof il restera quoiqu’ il advienne en principauté du pain sur la planche.
    Arrivée sur le port : oh yesses yacht !
    Garçon s’il vous plait un Monaco !


    =D=D=D
  • Exclu-Photos-Delphine-Wespiser-Miss-France-2012-digne-representante-de-l-Alsace-.jpg
    Modifié par echouafni ·
    echouafni
    Aholou sera t il qualifié pour être sûr la feuille de match ?
  • Aholou ne sera prêté qu'à compter de Lundi, mais ne jouera pas le match avec Monaco :-B
  • douziemehomme a écrit, le 25/09/2020 16:56 :
    Du pont Suchard au Rocher

    Assis à bord d’une navette direction le Rocher, sur les coups de Mehdi, le cœur fondant de plaisir après la friandise dijonnaise,, petite pour être tout à fait nonnette, je lisais mille-feuilles de choux sur les ingrédients à privilégier pour les recettes du succès. Dans ce caci, le site utilisant des cookies, mon anti-waris me réclama une intervention technique.
    Lala cistude des transports, ajustant mes oreillettes, je plongeai en songe dans le passé quand le bus fit un arrêt, tel Kamara me déployant de tout mon long sur le côté en serrant très fort mon baluchon.
    Comme une madeleine de Proust, la praline de Sissoko sur le Rocher surgit tel un éclair. Le gout de la victoire vient en mangeant. Le chocolat est la vraie nourriture des Dieux. Si un match est une grande messe unique avec ses rituels, mythes, légendes et lieux sacrés. La rentrée de Dime est toujours payante, elle crucifie le gardien adverse. Au nom du Prcic. Amen.
    Lamine satisfaite, devant la Bellegarde du palais, je sifflais là la fin de mon pèlerinage.
    Bon, il se pourrait même le Racing se gaufre, que nos hôtes nous sortent quelques douilles de leur poches, et nous mettent un gros coup de rouleau sur la casserole, mais une victoire serait comme une cerise sur le gâteau. Elle aurait l’effet de lever des doutes tout en sachant qu’il est possible de faire choux blanc, spécialité locale qui plus est, le Racing marche sur des œufs . A Laurey de la forêt du Neuhof il restera quoiqu’ il advienne en principauté du pain sur la planche.
    Arrivée sur le port : oh yesses yacht !
    Garçon s’il vous plait un Monaco !


    Excellent...
  • Oui bravo @douziemehomme !
  • Ma composition d'équipe pour ce match :

    Equipe
  • Modifié par olesss67 ·
    olesss67
    J'aimerai plus :
    Equipe
  • Ou :
    Equipe
  • Monaco a des latéraux très offensifs avec Aguilar et Sidibé, avec des coups à jouer dans le dos sur de longs ballons vers Waris ou un autre joueur excentré.

    Pour "lancer" sur des longs ballons, je trouve que Prcic ou Liénard pourrait être utile. Liénard était quand même malade ? Puis il est parfois moins bien à l'extérieur. Bellegarde a plus tendance à remonter le ballon au pied, qu'à être dans la distribution, donc c'est le petit changement que j'apporterais. Sachant que son énergie peut faire du bien en cours de jeu aussi.

    Ce qui veut dire de la vitesse devant. Waris me semble nécessaire. Thomasson flaire bien les coups dans l'axe ou aux abords de surface. Bref, je garderais une équipe dans cet esprit, avec presque les mêmes hommes que contre Dijon :

    Equipe


    Ce qui excentrerait Thomasson, certes, dans un 4-4-3, mais si Waris déboule côté gauche, Thomasson reviendrait dans l'axe 2ème poteau et Ajorque 1er poteau. Ce serait très mobile.

    On serait aussi pas mal calé sur le 4-3-3 de Monaco, avec des duels et un jeu de zone plus lisible défensivement, et offensivement pour débouler dans les espaces.

    Même s'il ne faut pas se voiler la face. Il y a GOAT Fofana en face et il faudra être très costaud pour espérer un résultat.
  • Une compo plaisante !
    À voir si Caci reprend du service après ses 2 derniers matchs assez décevants.
  • D'après les DNA, même composition vs Dijon, à l'exception de Carole pour Caci
  • Attention, Monaco c est du très solide à l arrière( notamment la charnière centrale) ainsi que le milieu de terrain.....seul point faible à mon avis c est offensivement si on arrive bien sûr à museler HBY.
  • Sidibé absent (apparemment Covid)
  • Ce message est une brève publiée par thespecialone, via Site officiel ASM :
    Le groupe de Monaco face au Racing (21 joueurs) : Lecomte, Majecki, Aguilar, Biancone, Disasi, Badiashile, Matsima, Ballo-Touré, Fabregas, Fofana, Tchouaméni, Diop, Millot, Matazo, Gelson, Onyekuru, Volland, Ben Yedder, Jovetic, Geubbels, Pellegri
  • Ce message est une brève publiée par athor, via DNA :
    Le groupe strasbourgeois face à Monaco: Kamara, Kawashima, Lala, Simakan, Mitrovic, Carole, Aaneba, Caci, Koné, Djiku, Bellegarde, Sisssoko, Thomasson, Liénard, Prcic, Chahiri, Saadi, Zohi, Waris, Ajorque.
  • Compo d'après l'Equipe:
    Kamara, Lala, Mitro, Simakan, Carole, Djiku en 6, Bellegarde, Sissoko, Thomasson, Ajorque, Waris. 4/4/2 losange. ambitieux...
    Djiku doit accepter de dépanner encore en 6 avant qu'Aholou puisse jouer.
    Bel article sur Mitro aussi et TL qui loue sa mentalité.
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    Je n'ai pas trouvé qui est l'arbitre de la rencontre?
    C'est malheureux de se renseigner à ce sujet mais on tient quelques champions... y compris en cabine VAR. Quand on ne signale pas la faute d'Abi sur Djiku ou le penalty sur Ajorque fauché contre Dijon, ce sont des détails qui peuvent peser dans le scénario d'une rencontre... Une expulsion sévère ou non sanctionnée, un penalty non sifflé pour nous ou anormalement sifflé contre nous, ça peut jouer sur la rencontre.
    Leur place devient trop importante au vu des erreurs.

    Dommage que certains arbitres de L2, comme celui de Toulouse-Auxerre, n'évoluent pas en L1.

    Maintenant, indépendamment de cette variable réelle, je trouve que le losange est finalement logique. Si on perd en 5-3-2, on va entendre râler en disant qu'on a changé une équipe qui gagnait contre Dijon (où on pouvait l'emporter plus largement). Maintenir ce qui a semblé satisfaisant me paraît sain et compréhensible. Même si Monaco a un potentiel différent, incitant à la prudence. Densifier le milieu face à un 4-3-3 peut s'entendre aussi. Pour Caci : on n'a pas encore retrouvé celui de la saison passé et sur son entrée, Carole a montré de la qualité. A confirmer cet après-midi.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.