[2006-2007] Tours 0-0 RCS | Après-match

Flux RSS 88 messages · 3.161 lectures · Premier message par klaus · Dernier message par lepatron

  • Ce message est une brève publiée sur le portail.
    Match nul 0 à 0 entre Tours et Strasbourg.
  • Nul a l'extérieur, victoire à domicile, c'est le rythme qu'on doit tenir d'ici la fin de saison... Pourvu que ca dure...
  • Pour la 7eme fois cette saison jai perdu au concour Prono :-w ...

    Si on arrive meme pas a Gagné contre des promus de National ! contre Niort on gagne pas , contre Tours tu gagne pas ! Un match ça peut passé mais la ça fait 3 match ! pff
    Honteux je trouve (-)
  • On prends une fois de plus pas de but, ça c'est encourageant (+)

    Après Tours c'est pas un foudre de Guerre c'est clair, mais 1 point pris c'est pas si mal.

    Ce sera un bon de points de pris, si on le bonifie par une victoire face à Chateauroux.
  • Jesse.jpg
    Modifié par conan ·
    conan • 31 ans
    Mais non c'est pas honteux ce qui le serait c'est de perdre a dom' contre ce genre d'équipe (encore que ce type de contrepref' arrive toujours une fois dans la saison d'une équipe de haut de tableau).

    Tours est un promu, donc par définition pas une équipe toute pourrie. Une victoire à l'extérieur est toujours difficile à obtenir, ca aurait pu avec un peu de réussite. Le nul est le minimim syndical de ce genre de matchs, il a été obtenu.

    Premier gros rendez vous de la saison à la Meinau face à Chateauroux, celui là il faudra le gagner.

    Je reste confiant.
  • Bon ben c'est d'hommage y avait un bon coup a jouer au final 1 point de pris c'est mieux que rien en plus on deviens la meilleur défense de L2
  • conan a écrit :
    Mais non c'est pas honteux ce qui le serait c'est de perdre a dom' contre ce genre d'équipe (encore que ce type de contrepref' arrive toujours une fois dans la saison d'une équipe de haut de tableau).

    Tours est un promu, donc par définition pas une équipe toute pourrie. Une victoire à l'extérieur est toujours difficile à obtenir, ca aurait pu avec un peu de réussite. Le nul est le minimim syndical de ce genre de matchs, il a été obtenu.

    Premier gros rendez vous de la saison à la Meinau face à Chateauroux, celui là il faudra le gagner.

    Je reste confiant.


    Je suis tout à fait d'accord avec conan. Tant qu'on perd pas à l'extérieur, c'est bien. Et comme dit, il faut enchainer avec une victoire à domicile pour pouvoir accrocher le bon wagon. Le nul de ce soir me convient plutôt.
  • Bon, et bien comme quoi la défense n'est pas aussi catastrophique que ça. Faudrait que l'attaque suive maintenant.
  • ce qui me chagrine tout de meme, c'est qu'on ne semble pas possèder un vrai buteur tueur,celui qui va marquer avec une demie occasion.
    ceci est symptomatique des 0/0 ,après sur un match de folie on est certes capables de faire marquer tout le bloc offensif,mais des matchs comme ce soir ,on doit les gagner en jouant mal ,et en marquant un but bidon...c'est le propre des équipes qui finissent devant.
    Persos hormis sa volonté ,j'ai un très gros doutes sur les capacités de THUM, d'après moi ,il n'est pas le buteur tueur qu'on a besoin.
    Je pense qu'il va plafonner à 8/10 buts et c'est trop peu pour etre le leader de l'attaque d'un club qui veut remonter tout de suite....de plus Papin le considère comme un titulaire indiscutable,à Chateauroux on a scoré à 4 reprises sans lui !!!
  • franchement j'en ai rien a faire qu'on se prenne pas de but ce soir
    le plus Important c'est de marqué des Buts et puis c'est tout..
    Meme s'il faut gagné 8à7 je serais super content

    tours c'est tours c'est pas Caen
  • Un peu mitigé ce soir . Certes un point de pris à l'extérieur pas de buts encaissés, la meilleur défense de ligue2 mais d'un autre côté je suis persuadé que ce genre de match Caen ou Metz l'aurait gagné même sur un but du nez à la 96ème minute . On continue à prendre du retard sur les leaders et soyons réalistes on ne gagnera pas à chaque fois à domicile . Il faudra donc bien à un moment rattrapper les points perdus à l'extérieur notamment contre des adversaires a priori prenables comme Tours .

    Maintenant peut etre aussi que face à des équipes qui ferment moins le jeu on sera meilleur et puis on pense tous évidemment au retour de Gameiro qui nous aurait fait le plus grand bien pour dynamiter la défense adverse ce soir . Bref wait and see...
  • On a marqué le plus de buts au cours du match où Thum n'était pas titulaire .A mon avis Thum pose problème.Avec Rangelov et Perbet avec Gagorov comme pourvoyeur ça devrait marcher.Thum pèse sur les défenses, a des occasions mais ne les transforme pas.
  • badaboom671156541082.jpg
    Modifié par conan ·
    badaboom67 • 33 ans
    Bon, c kler, c une petite déception ce match nul... On attend beaucoup du racing, mais j'ai kan meme des doutes sur la remontée immédiate.... mais faut y croire! Amis supporters du Racing, prions!
  • Moi j'ai un peu les nerfs de ce résultat chez un promu de National mais bon on va se contenter du nul......J'ai hélas aussi des doutes sur une remontée immédiate, mais bon impossible n'est pas strasbourgeois :)
  • boka-151156370453.jpg
    Modifié par boka-15 ·
    boka-15 • 14 ans
    Kanté est rentré en jeu à la 80 ème minute de jeu pour... TOURS !!! Non ce n'est pas une blague !!! Koly Kanté est comme par hasard défenseur mais je ne pense pas qu'il ait un rapport avec Cédric Kanté l'ex-joueur du Racing...
    Si non au moins du vuedu match je suis content de notre bonne défense mais l'attaque reste à désirée à rattraper d'urgence face à Châteauroux !!! :|s
  • Kanté est un nom assez répandu en Afrique, particulièrement au Mali. :-B

    Pour le reste, si on fait le bilan de la semaine écoulée: 3 matchs, une victoire probante à domicile face à Guingamp (qui a gagné 6-1 ce soir face à Gueugnon), une très belle victoire mardi sur le terrain du 3e du classement à qui on plante 4 buts, et un nul obtenu à l'extérieur. Ca va, c'est pas ce que j'appelle un bilan inquiètant. Et ce d'autant plus qu'avec un Strasser capable de stabiliser la défense ainsi que Gargorov et Gameiro qui ne sont pas encore opérationnel et pourront apporter un gros plus offensivement, la marge de progression du Racing à court terme semble très interessante.
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 24 ans
    C'est un mauvais résultat. Voire très mauvais selon les objectifs qu'on se fixe.

    Je sais pas comment vous pouvez vous satisfaire de ce point. On est déjà un peu détaché quand on voit que les équipes actuelles du peloton ont déjà 4 victoires et nous que deux.

    Certes, si on prend à chaque fois 1 point à l'extérieur et qu'on gagne à domicile ça passera. Sauf que là, c'était Tours à l'extérieur et que d'autres déplacements, ce sera Caen, Le Havre, Bastia, Ajaccio, Grenoble ou Metz. Et là, ramener un point sera autrement plus difficile. Même à domicile, la victoire est loin d'être assurée. Pour monter, faut aussi compter sur des victoires à l'extérieur et Tours n'est pas le moins "prenable" du championnat.

    Une équipe comme Metz qui joue la montée va gagner à Gueugnon, elle, nous on bute sur Tours. Alors Amiens ou Niort ça peut se comprendre, le point ramené de Niort est relativement bon vu l'opposition. Mais là, c'est une contre-performance et un faux-pas si on poursuit réellement l'objectif de la remontée...

    Cette remontée s'engage mal, malgré JPP, les discours optimistes, la soi-disant "marge de progression" (il serait temps, on arrive à la 7ème journée) et l'embellie du jeu. L'un des défauts du Racing, historiquement, ça a été de foirer le "money-time". Là c'est trop tot dans la saison pour voir si ce match en faisait partie mais faudra pas le regretter par la suite...
  • Il y avait la place

    Même si le nul est plutôt équitable (0-0), le Racing, qui s'est procuré les meilleures occasions sur la fin, a sans doute perdu deux points hier à Tours.

    Le Tours FC est toujours invaincu à la maison (1 victoire, 2 nuls). Alors qu'il espérait boucler son premier mois de compétition sur son troisième succès en six journées, le Racing a dû se contenter du point du match nul hier soir au stade de la Vallée du Cher. 90 minutes durant, il s'est heurté à un promu tourangeau courageux en diable et sans complexe. « Il y a, dans une saison, 5 ou 6 matches vraiment importants. Celui-là en est un. » Le président alsacien Philippe Ginestet avait pourtant vite situé l'enjeu de ce déplacement à Tours avant le coup d'envoi. Autant dire que les Strasbourgeois savaient à quoi s'en tenir. Dans une équipe conforme à ce qu'il avait annoncé, Jean-Pierre Papin avait juste tranché sur le flanc gauche, alignant le tandem Abou – Boka dans le couloir. L'entraîneur du Racing avouait sa prudence avant cette expédition en Touraine. Il avait raison. Car les partenaires de l'ex-Strasbourgeois Vincent Doukantie, qui avait récupéré son brassard de capitaine, entrèrent dans la partie avec une belle irrévérence. Ils profitèrent des nouveaux soucis de réglages de la charnière centrale bas-rhinoise :-w pour s'engouffrer dans les espaces. Heureusement pour les partenaires d'Abdessadki, un impérial Bellaïd sut systématiquement couper avec intelligence les ballons qu'un approximatif Ekobo (même s'il se reprit par la suite) avait laissé filer dans son dos. Le Tours FC s'offrit ainsi la première occasion dès la 7e. Une tête de Kossonogov mit à contribution Stéphane Cassard, comme le fit plus tard une frappe de l'ancien Bordelais (31e). Sur ces deux alertes, les parades horizontales du gardien strasbourgeois sauvèrent les meubles. Un portier alsacien à qui une reprise de Mandanne au premier poteau, sur un centre enveloppé de Collet, donna la chair de poule. Mais le ballon de l'attaquant tourangeau fila juste à côté. Si bien huilé à Châteauroux mardi (4-2), le jeu du Racing était cette fois beaucoup moins fluide, malgré les inspirations de l'impeccable chef d'orchestre Renaud Cohade. Sur quelques accélérations, les Bleus d'Alsace (vêtus de blanc) n'en mirent pas moins hors de position la défense du TFC. Mais Boka (17e), Perbet (18e), Abdessadki (24e) et, surtout, Tum (duel perdu avec Raimbault sur une ouverture de Perbet, 45e + 1) manquèrent tour à tour de réalisme. Alors que, malgré ces quelques escarmouches, la fin de la première période s'était emparée d'un doux ronron, la seconde démarra sur les chapeaux de roue, les deux équipes se rendant coup pour coup. À une frappe croisée de Perbet sur l'extérieur du petit filet (53e), Collet répondit d'une autre que Cassard détourna en corner (55e).

    Opération pour Boka ?
    Dans ce quart d'heure de folie, Abou se sacrifia ensuite en plongeant sur une frappe de Doukantie qui prenait le chemin du but (57e). Et comme par un effet boomerang, le Tourangeau Fleurival en fit autant sur une reprise de Tum dans la foulée (59e). À se demander comment le score pouvait encore être vierge. Comme lors des 45 minutes initiales, les débats baissèrent alors d'intensité. Le Racing perdit successivement Boka (épaule gauche une nouvelle fois luxée qui faisait dire à l'Ivoirien après le match : « Si ça continue, je vais devoir me faire opérer ») et Abou (genou bloqué) sur blessure. Papin en profita pour lancer Rangelov, Gassmi et Mouloungui. Dans une fin de rencontre plutôt décousue, le RCS aurait pu forcer la décision. Mais la tête de Bellaïd, trop enlevée (80e) et la frappe soudaine et rentrante de Gasmi (90e), ne parvinrent pas à surprendre le portier tourangeau. Le speaker du stade de la Vallée du Cher pouvait parler de « bon point » pour le TFC. On en est moins sûr pour Strasbourg.

    source : l'Alsace
  • TOURS FC 0 - RACING STRASBOURG 0

    Stade de la Vallée du Cher. Arbitre : M. Gasquet. 6712 spectateurs. Temps clément. Pelouse correcte.
    Avertissements : à Tours, Doukantie (69e), Benatia (78e) ; à Strasbourg, Lacour (87e).
    Tours : Raimbault — Leray, Benatia, Rodriguez, Baradji (K. Kanté, 80e) – Fleurival, Doukantie (cap), Ba (Mareval, 70e), Collet – Kossonogov, Mandanne (Tavarès, 62e). Entraîneur : Albert Falette.
    Strasbourg : Cassard – Deroff, Ekobo, Bellaïd, Abou (Mouloungui, 73e) – Abdessadki, Lacour, Cohade, Boka (Gasmi, 63e) – Tum, Perbet (Rangelov, 54e). Entraîneur : Jean-Pierre Papin.



    Réactions « Il faut s'en contenter »

    Jean-Pierre Papin : « Ce nul est équitable. C'est un bon point pour nous. Il ne faut pas trop en demander, mais savoir s'en contenter. Nous étions fatigués après un mois d'août très chargé. N'oublions pas que nous avions joué mardi à Châteauroux, alors que les Tourangeaux, qui étaient déjà éliminés en Coupe de la Ligue (défaite 2-0 à Sète au 1er tour), avaient bénéficié d'une semaine pour se préparer. Cette équipe tourangelle n'est pas mal, elle est costaude. Et si nous avons affiché moins de maîtrise que d'habitude, c'est un peu à cause de cette équipe tourangelle qui nous a tenu la dragée haute. Un point me suffit pour aujourd'hui (hier). :-s Le match n'était pas désagréable à voir. Ç'a été un bon match de L 2. »

    Romain Gasmi : « Un peu comme eux, nous avons manqué des occasions. Nous aurions pu perdre ce match comme le gagner. Ces échecs dans la finition prouvent que nous allons devoir travailler encore deux fois plus devant le but. Nous espérions remporter une nouvelle victoire pour passer la trêve de 17 jours avec la conscience tranquille, en nous replaçant dans les cinq premiers. Ce n'est pas le cas (Ndlr : le Racing reste 8e). Nous ne passerons donc pas une trêve tranquille. Il va falloir mettre les bouchées doubles. »

    Albert Falette (entraîneur de Tours) : « Le résultat est mitigé, mais je me satisfais de ce très bon match contre une solide équipe de Strasbourg. Nous pouvons regretter nos quelques occasions ratées ».

    source : l'Alsace
  • Il est certain que tout le monde préfererait une victoire, mais sachons nous satisfaire de matches nuls, il vaut mieux ça, qu'un départ en flêche et une dégringolade en fin de parcours!!
  • Ce message est une brève publiée sur le portail.
    Papin: « Ce nul est équitable. C'est un bon point pour nous. Il ne faut pas trop en demander, mais savoir s'en contenter. Nous étions fatigués après un mois d'août très chargé. Le match n'était pas désagréable à voir. Ç'a été un bon match de L 2. »
    Source: L'Alsace
  • Ce message est une brève publiée sur le portail.
    Romain Gasmi: « Un peu comme eux, nous avons manqué des occasions. Nous aurions pu perdre ce match comme le gagner. Ces échecs dans la finition prouvent que nous allons devoir travailler encore deux fois plus devant le but. »
    Source: L'Alsace
  • Impression mitigée.

    C'est sûr que le rythme "victoire à la maison - nul à l'extérieur" est satisfaisant, mais une petite victoire à l'extérieur de temps en temps ferait du bien et donnerait un droit à l'erreur au Racing.

    En 3 déplacements chez des équipes qui ne sont pas des ténors de la L2, on n'a ramené que 2 petits points. C'est trop peu et c'est pourquoi il faudra enfin ramener 3 points lors du prochain déplacement à Créteil (en espérant avoir battu Châteauroux à la Meinau entre temps).

    Point positif, l'équipe ne prend pas de but, malgré (d'après ce que je lis) une match à nouveau limite-limite de Ekobo (qui me paraît un peu juste pour l'instant).

    J'ai toujours confiance en cette équipe, mais attention, les points perdus ne se rattrapent plus (ça me rappelle une chanson).
  • foot-france67 a écrit :
    Pour la 7eme fois cette saison jai perdu au concour Prono :-w ...

    Si on arrive meme pas a Gagné contre des promus de National ! contre Niort on gagne pas , contre Tours tu gagne pas ! Un match ça peut passé mais la ça fait 3 match ! pff
    Honteux je trouve (-)


    Moi c'est la premiere foi que je le remporte :D :'>
  • Pour ma part, bien que je trouve que le départ du racinge est plutot poussif je suis assez confiant, l'équipe est solide et il y'a de la ressource. Mais il ne faudra plus vendanger de points, car les autres favoris tiennent leur rang pour le moment :(
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.